12 novembre 2005

Sangoku

Il est né en 737 sur la planète Végéta. Il mesure 175 cm pour 62 kg. Son vrai nom est Carot. Il est le second fils du guerrier Saïyen de caste inférieure, Baddack. Il est envoyé sur Terre juste avant la destruction de la planète Végéta. Là, il est recueilli par le vieux Sangohan qui l’élève comme son fils, et qui le prénomme Sangoku. Ayant perdu la mémoire lors d’un accident, Sangoku oublie son passé et son caractère saïyen, mais pas son héritage génétique de formidable combattant. Fort de cette capacité, il apprend le kung-fu avec Sangohan.Après la mort de son grand-père adoptif il vit un instant seul, mais sa rencontre avec Bulma marqua le début de ses aventures. Il part alors à la recherche des Dragon Balls. Dans ses périples, il rencontre Tortue Géniale qui sera son maître, puis des rivaux qui deviennent ses amis comme Krilin, Piccolo et Végéta. La première personne qu’il tue dans un combat est le démon Piccolo (on ne compte pas le Sergent Black). C’est là qu’il montre son génie combatif et son esprit de rivalité originels, et qu’il est donc capable de tuer pour sauver ses amis. Il dépasse le niveau des championnats des arts martiaux et sa puissance se place alors à l’échelle de l’Univers. Toujours en tant que Saïyen, il apprécie de se battre avec des ennemis toujours plus forts, comme Freezer ou Boo.Il se marie avec Chichi avec qui il a un premier fils qu’il appelle Sangohan. Sangoku apprend son origine saïyenne quand il emmène son fils à Kame House. C’est son frère aîné Radditz, qui l’avait retrouvé, qui le lui révèle. En l’affrontant il le tue, mais y laisse aussi sa vie pour la première fois. Il meurt pour la deuxième fois dans l’explosion provoquée par Cell. Mais vivant, mort ou ressuscité, Sangoku demeure toujours au coeur de l’histoire de Dragon Ball. A la fin de DBZ, il part s'entraîner avec Oub pendant quelques années, mais à cause d'un vœu de Pilaf, Sangoku redevient un enfant ! Il part alors dans l'univers à la recherche des boules de cristal ! Durant son voyage, il rencontre Baby, qu'il réussira à terrasser grâce à la transformation 4 ! Plus tard, il réussira aussi à tuer Super C17 et Li Sheron, la malédiction des boules de cristal !

Sangoku est d’un naturel enjoué et possède une vitalité et une robustesse étonnante. Il aime le combat et par-dessus tout les adversaires de valeur. Quand il a sa queue, il se transforme en singe géant lorsqu’il regarde la pleine lune. Sa puissance est alors supérieure à son niveau normal. Puis il devient le Super Saïyen légendaire aux cheveux dorés et accroît encore sa puissance en s’entraînant. Il finit par atteindre le niveau deux, puis trois du Super Saïyen de base. Dans DBGT, il atteindra même le niveau 4 !

Parmi les plus connues de ses techniques de combat se trouvent le 'pierre, feuille, ciseau”, le kaméhaméha , la “danse de l’air”, la “morsure du soleil”, le kaïoken et le déplacement instantané.

Lors de son premier combat avec le démon Piccolo, il faillit mourir. Puis il but le choshinsui et mit un terme à l’existence du démon Piccolo. Contre Freezer, il souffrit d’un écart de puissance trop important mais parvint à renverser l’issue du combat en devenant Super Saïyen, état provoqué par la terrible colère qui l’envahit après la mort de Krilin. En affrontant Cell, il périt dans l’explosion que celui-ci avait déclenchée. Sachant qu’il n’était pas de taille contre Boo, il fusionna avec Végéta et devint Végéto (Béjito). Mais alors qu’il approchait de la victoire, une nouvelle transformation de Boo renversa la situation. Finalement, Sangoku fit appel à la puissance de tous les Terriens pour produire le Genkidama et terrasser Boo définitivement.

Sangoku finit deuxième aux 21ème et 22ème éditions du championnat des arts martiaux. Il sort vainqueur de la 23ème édition. Aux 25ème et 28ème, il renonce à poursuivre les combats. Au 29ème, il sort vainqueur de la catégorie junior.

Dans l’anime, il affonte également de nombreux autres adversaires. Dans la série Dragon Ball, il vécut aussi diverses aventures. Par exemple, il rencontra Tortue Géniale jeune ainsi que son maître Mutaïto, lors d’un voyage dans le passé. Pendant l’entraînement de Mister Popo, il combattit avec un autre lui-même. Il lui arriva également d'éteindre l’incendie de la montagne de feu pour protéger la robe de mariée de Chichi qui allait devenir sa femme. Dans “Dragon Ball Z', il lui arriva par exemple de tomber du chemin du serpent en allant sur la planète Kaïoh et de rencontrer la princesse Hébi qui tenta de le séduire, ou encore de vivre une aventure en Enfer. Après son combat contre Cell, il participa au championnat des arts martiaux de l’au-delà. On sut également dans l’anime qu’il avait un potentiel de combat de 2 alors qu’il n’était qu’un bébé. Sangoku fit aussi du camping, des courses, et porta même un costume pour se rendre à l’entretien concernant l’inscription de son fils Sangohan à l’école. De vraies activités de père, en somme. On trouve aussi des techniques de combat originales dans l’anime comme le ryuken, les fusions, ou le kaméhaméha simultané qu’il exécute avec ses deux fils.

Posté par super_gogeta à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sangoku

Nouveau commentaire